Página 1 dos resultados de 8 itens digitais encontrados em 0.000 segundos

Les caractéristiques des agresseurs comme facteurs de risque associés au développement du sentiment de solitude chez les adolescents victimes de harcèlement par les pairs

Ferrer, Sarah
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
FR
Relevância na Pesquisa
27.28%
La présente étude vise à examiner dans quelle mesure le sexe ainsi que les caractéristiques comportementales et relationnelles des agresseurs permettent de rendre compte de l’augmentation, sur une période d’un an, du sentiment de solitude chez les victimes de harcèlement par les pairs au secondaire. L’échantillon est composé de 538 élèves de secondaire I et II de la région de Montréal. Au cours de deux années consécutives, le niveau de victimisation des élèves ainsi que l’identité et les caractéristiques des agresseurs (i.e.: sexe, agressivité, popularité et victimisation) ont été évalués à partir de mesures auto-révélées et de procédures de nominations par les pairs. Les résultats démontrent, qu’au-delà de la fréquence à laquelle les élèves sont victimisés, le sexe des agresseurs permet de rendre compte de l’augmentation à travers le temps du sentiment de solitude chez les filles et les garçons. Plus spécifiquement, le nombre d’agresseurs féminins identifiés par les élèves constitue un facteur de risque étroitement lié au développement du sentiment de solitude. Par ailleurs, les caractéristiques des agresseurs ne sont pas associées à l’accroissement du sentiment de solitude à travers le temps. Cependant...

Les caractéristiques des amis comme facteurs de risque et de protection associés à la victimisation par les pairs à l’adolescence: une perspective longitudinale

Martel-Olivier, Elisabeth
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
FR
Relevância na Pesquisa
37.51%
Cette étude s’intéresse aux relations d’amitié et aux caractéristiques des amis comme facteurs de risque interpersonnels susceptibles de prédire les changements à travers le temps, de la victimisation par les pairs au début du secondaire. L’échantillon est composé de 524 élèves de secondaire I et II pour lesquels le niveau de victimisation a été mesuré par les pairs lors de deux années consécutives. Les facteurs de risque individuel associés à la victimisation par les pairs (i.e. les comportements agressifs, les comportements de retrait social et le rejet par les pairs) ainsi que les caractéristiques des amis (i.e. agressivité, retrait social et victimisation des amis) ont également été évalués par les pairs lors du premier temps de mesure. Les résultats démontrent qu’au-delà des facteurs de risque individuels, un plus grand nombre d’amis prédit une diminution de la victimisation par les pairs sur une période d’un an. De plus, pour les élèves rejetés socialement, la victimisation des amis permet de rendre compte d’une augmentation de la victimisation dans le temps. Contrairement aux résultats obtenus par d’autres études, l’agressivité des amis permet de prédire une diminution de la victimisation seulement pour les élèves bien acceptés socialement. Pour les jeunes qui sont rejetés socialement...

L'impact de la violence conjugale post-séparation sur la maternité de femmes de minorités visibles au Canada

Quesnel, Edith
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
FR
Relevância na Pesquisa
16.47%
Malgré que la femme soit dénigrée, humiliée, contrôlée et violentée, il n’est pas évident pour elle de quitter. Certaines mères tentent malgré tout de sortir du contexte de violence conjugale avec leurs enfants, cependant elles sont très souvent confrontées à la violence post-séparation. En effet, contrairement à la croyance populaire, la violence ne cesse pas nécessairement une fois que la femme a quitté le partenaire violent. L’ex-partenaire abusif peut user de tactiques comme le harcèlement, les menaces, refuser tout support financier, etc.(Bourassa, 2010). Pour certaines communautés culturelles, d’énormes pressions sont réservées aux femmes qui désirent se séparer de leur conjoint : la femme fera vivre le déshonneur à toute sa famille (Carbonneau, 2005). Les mères de minorités visibles verront leur victimisation provenant de la relation abusive s’additionner à d’autres obstacles tels que le fait de vivre dans une société raciste, de ne pas parler la langue du pays d’accueil, d’être isolée, d’avoir peur d’être déportée, de ne pas connaître les ressources disponibles pour elles, ou de faire face à des services inadéquats ou peu adaptés. Bien que la violence post-séparation ait des conséquences similaires et variées chez toutes les femmes...

L'influence thérapeutique de la perception de justice informationnelle et interpersonnelle sur les symptômes de stress post-traumatique des victimes d'actes criminels

Morissette, Myriam
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
FR
Relevância na Pesquisa
26.47%
À la suite d’un crime, les victimes vont ressentir différents besoins et celui d’être informé serait fondamental (Baril, 1984). Les recherches ont permis d’établir que les policiers ont un rôle important à jouer dans la transmission des informations aux victimes puisqu’ils sont les premiers acteurs du système pénal avec lesquels celles-ci sont en contact (Laxminarayan, 2013). De plus, la perception des victimes quant à la façon dont elles ont été traitées par les policiers peut avoir un impact significatif sur leur rétablissement psychologique. Cette étude a pour but de mesurer l’effet thérapeutique des interactions entre les victimes et les policiers ainsi que de la transmission des informations aux victimes à la suite d’un crime sur l’état de stress post-traumatique (ÉSPT). Pour ce faire, l’instrument qui a été administré aux participants (n=188) est l’Échelle modifiée des symptômes du trouble de stress post-traumatique. Cet instrument est une version adaptée et validée en français (Guay, Marchand, Iucci et Martin, 2002) de l’échelle MPSS-SR élaborée par Falsetti, Resnick, Resick et Kilpatrick (1993). Cette échelle permet d’évaluer la présence des symptômes de stress post-traumatique en terme de fréquence et de sévérité. Les résultats de l’étude montrent que l’information est un déterminant important d’un traitement juste et la qualité de ce traitement à un effet thérapeutique sur les symptômes de stress post-traumatique. Une discussion des résultats dans une perspective plus globale concernant les théories en victimologie sur la perception de justice...

Le processus de co-rumination entre amis chez les jeunes victimes de harcèlement par les pairs : impact sur le développement des symptômes dépressifs à l’adolescence

Jerabkova, Barbara
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
FR
Relevância na Pesquisa
27.17%
La victimisation au sein du groupe de pairs est un facteur de risque associé à l’augmentation des symptômes dépressifs au début de l’adolescence. En contrepartie, le fait d’entretenir des relations d’amitié constitue un facteur protecteur important susceptible de modérer les conséquences négatives associées à la victimisation par les pairs. Toutefois, les bénéfices associés aux relations d’amitié peuvent varier en fonction de certaines caractéristiques de celles-ci. Cette étude a pour but d’évaluer dans quelle mesure les caractéristiques des relations d’amitié (c.-à-d., le caractère intime et soutenant de la relation et la propension des amis à co-ruminer) modèrent l’association entre la victimisation par les pairs et l’augmentation des symptômes dépressifs sur une période d’un an. L'échantillon est composé de 536 élèves du secondaire auprès de qui la victimisation et les caractéristiques des relations d’amitié ont été évaluées au premier temps de mesure de façon auto-rapportée. Les symptômes dépressifs des élèves ont également été mesurés lors de deux années consécutives. Les résultats démontrent que le niveau de victimisation des élèves, la qualité des relations d’amitié et la tendance des amis à co-ruminer sont respectivement associés de façon concomitante à l’expression des symptômes dépressifs. En contrepartie...

Programme d'intervention visant à prévenir la victimisation à l'école secondaire

Cloutier, Manon
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Travail aux cycles supérieurs / Graduate student work
FR
Relevância na Pesquisa
37.28%
La violence dans les écoles devient un sujet de plus en plus présent auprès des chercheurs. Cette étude a pour objectif d'évaluer un programme d'intervention qui a pour but d'enrayer ou de diminuer la victimisation dans une classe d'adaptation scolaire. Les participants sont 17 préadolescents âgés entre 12 et 15 ans. Les élèves participent à 8 ateliers de 60 minutes leur permettant d'augmenter leurs connaissances sur l'intimidation et leurs habiletés à intervenir en situation d'intimidation. Une enseignante de l'école Mont-de-La Salle, ses élèves ainsi qu'une stagiaireen psychoéducation ont contribué à la mise en oeuvre de ce programme. L'évaluation des effets du programme utilise un devis quasi-expérimental pré-test/post-test avec groupe témoin non équivalent. L'évaluation du programme amène des résultats peu concluants. Plus précisément, les objectifs de ce programme n'ont pas été atteints. Les effets modestes de ce programme peuvent être expliqués par un mauvais choix des instruments de mesure et un climat défavorable à la mise en place d'une telle intervention. De plus, les élèves semblent avoir répondu aux questionnaires de façon non-appliquée, ce qui peut rendre la compilation des données erronées. Cependant...

Empowerment et système de justice pénale : l'expérience des victimes d'actes criminels

Cyr, Katie
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Thèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
FR
Relevância na Pesquisa
26.77%
Thèse numérisée par la Division de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal

Impacts des processus judiciaires sur la santé mentale des victimes d’actes criminels violents

Giroux, Vanessa
Fonte: Université de Montréal Publicador: Université de Montréal
Tipo: Travail aux cycles supérieurs / Graduate student work
FR
Relevância na Pesquisa
47.28%
Abstract The participation of victims of crime in the judicial process can have many repercussions on their recovery. Many authors have interested themselves in the psychological impact that victims of violent criminal acts endure after their contact with the police and the criminal jn the subject seem to be ambiguous. Objective and method: The authors conducted a systematic review to examine how different variables related to the judicial and criminal process may have psychological effects on victims of violent criminal acts. The following words were utilized in the search within three databases: Crime victims, victims of crime, Mental health, well‐being, psycholog*, Criminal justice proceeding, criminal justice, court, police, criminal procedures. The systematic review included 14 articles. The quality of the studies was assessed with the critical list Critical Review Form – Quantitative Studies (Law et al., 1998). Results: Many studies suggest a significant and positive relationship between negative experiences within the criminal process and psychological distress for victims, namely for victims of sexual assault. They concluded that these victims were at risk for increased post‐traumatic stress symptoms and therefore face secondary victimisation when they participate in the judicial system. Other studies highlight significant correlations between procedural justice and positive psychological effects as perceived by victims of violent criminal acts. Finally...